Investissement locatif

L’état du marché immobilier en 2020 : les chiffres clés

 

L’état du marché immobilier en 2020 est encourageant. Plusieurs facteurs ont contribué à rendre le marché plus attractif que jamais. L’investissement locatif a une belle année qui l’attend avec la mise en application de nouvelles lois portant sur l’accès au logement, des taux d’intérêt très bas observés en 2018 et 2019. Voyons ensemble ce qu’il en est et pourquoi investir dans un bien pour le mettre en location ces prochains mois peut être une bonne idée.

 

L’essentiel du dossier :

  • Le visage du marché immobilier en 2020
  • L’arrivée de la loi Elan et son impact sur la location
  • Les chiffres clés du marché

 

À quoi ressemble le marché immobilier en 2020 ?

 

En France, l’état du marché immobilier en 2020 suit la lancée de 2019. Acheter et investir dans du locatif est la clé pour se constituer un patrimoine fiable et pérenne. Deux grands marchés s’affrontent ; celui des logements dits anciens et l’immobilier neuf, qui comprend aussi la construction. Malgré la différence du rendement locatif d’une ville à l’autre, la tendance reste à peu près la même dans tout le pays.

 

Le marché de l’ancien

 

Dans les villes ou les campagnes, le marché locatif dans l’ancien connaît une activité forte. Acheter une maison qui a quelques années permet non seulement de redynamiser le marché existant, mais aussi de profiter d’avantages fiscaux. En effet, la rénovation de biens destinés à la location situés dans certaines villes peut donner droit à une défiscalisation dans le cadre de la loi Denormandie, votée en 2019.

 

Le marché de l’ancien est souvent situé au cœur des villes, où la demande locative est la plus forte. Ceci est l’une des raisons qui explique son bon état en 2020.

 

L’immobilier neuf en 2020

 

Grâce à la loi Pinel et à ses avantages fiscaux, la construction en zone tendue a connu un véritable essor. Cela va certainement continuer jusqu’à fin 2021, date à laquelle la période d’investissement s’interrompra.

 

Ailleurs, la construction permet de pallier le manque de logements anciens disponibles. Les promoteurs immobiliers proposent donc des programmes intéressants, dans lesquels il peut être judicieux d’investir. Ces logements flambant neuf sont aussi une façon d’attirer les locataires qui préfèrent habiter dans des biens modernes et économes en énergie.

 

L’impact de la loi sur la copropriété Elan

 

Promulguée le 23 novembre 2018, la loi 2018-1021 « portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique », dite loi Elan, est venue bouleverser le paysage de l’immobilier en France. Ses objectifs sont clairs et ambitieux : améliorer l’état du marché et rendre l’accès au logement plus facile. Urbanisme, location, construction, copropriété… De nombreux domaines ont été profondément bouleversés.

 

Pour les propriétaires bailleurs de biens en copropriété, cette loi bouleverse un bon nombre de règles.

  • Pour les petites copropriétés, il est possible de se passer de syndic et de conseil syndical. Les règles de convocation et la tenue des assemblées générales sont également assouplies.
  • Le conseil syndical a désormais la tâche d’assister le syndic et de vérifier son mode de gestion.
  • Le syndic de propriété doit désormais mettre à disposition des copropriétaires une liste minimale de documents portant sur la gestion de l'immeuble.
  • Pour les travaux d’économie d’énergie, une majorité de votes suffit pour adopter un projet.
  • En cas de chauffage collectif, un répartiteur doit être installé pour calculer la quantité de chaleur consommée par chaque logement.

 

Toutes ces mesures et bien d’autres visent à améliorer et à rendre plus justes les règles régissant les copropriétés.

Les chiffres clés de l’immobilier en 2020

 

Les indicateurs annoncent une bonne année 2020 pour le marché immobilier. Si les ventes ne vont pas exploser, le marché va rester stable et continuer sur sa bonne lancée.

 

Les taux d’intérêt bas

 

Les banques prêtent à des taux historiquement bas, avec une moyenne de 1,20 % en juillet 2019*. Selon la Banque centrale européenne, les taux ne devraient pas remonter avant la moitié de l’année 2020.

 

*Sources : Observatoire Crédit Logement/CSA

 

L’investissement locatif se porte bien

 

Selon Le Progrès, l’investissement locatif représente 26,5 % des acquisitions au premier semestre 2019. Les perspectives pour 2020 sont du même ordre et témoignent d’une volonté de la part des Français d’investir dans la pierre.

Le saviez vous ?

Le saviez vous ?

Plusieurs dispositifs de défiscalisation vous permettent d’investir plus facilement dans le marché locatif. Pinel, Censi-Bouvard, Denormandie… Découvrez les avantages offerts par ces dispositifs avant de vous lancer.

Vous voulez devenir un expert et réussir votre projet de location ?

Tout le mag e-gérance

E-gérance newsletter

Recevez tous les mois l'actualité de l'immobilier et les informations essentielles pour gérer votre location comme un pro

Et si vous déléguiez la gestion de votre location ?

Découvrez notre offre