Comment calculer le rendement locatif d’un investissement locatif immobilier ?

Un investissement immobilier dégage une rentabilité en fonction des hypothèses de ce dernier comme le prix d’achat, le niveau d’apport personnel ou la qualité du bien immobilier acheté. Cet article vous explique comment calculer la rentabilité de votre investissement locatif et les options à votre disposition pour améliorer votre rentabilité.

Les hypothèses de calcul du rendement locatif

Calculer une rentabilité locative nécessite de prendre en compte le prix d’achat du bien acquis en sachant que ce prix peut inclure les frais annexes comme les frais de notaire ou les frais liés à la souscription d’un emprunt. Il convient ensuite de rapporter l’ensemble des loyers perçus dans l’année afin de calculer une rentabilité brute.

Par exemple, un bien acquis 100 000 euros et loué 500 euros par mois générera un rendement locatif brut de 6 % (6 000/100 000).

Néanmoins, il faut également prendre en compte les charges afférentes au bien, comme les charges de copropriété ou les charges d’assurance et de gestion afin de les déduire des loyers perçus et d’obtenir une rentabilité nette.

Le poids de la fiscalité foncière

L’impact de la fiscalité est conséquent sur la rentabilité locative, puisque les revenus perçus seront imposés :

  • soit après déduction des charges (régime réel) ;
  • soit après l’abattement du régime microfoncier.

Le calcul de l’impôt sur les revenus fonciers générés par l’acquisition de votre bien, vous permettra d’obtenir une rentabilité nette d’impôt qui pourra être comparée avec d’autres types de placement.

Effet de levier et rénovation

Afin de réussir à augmenter la rentabilité locative de votre bien immobilier, vous pourrez profiter de l’effet de levier généré par le recours à l’emprunt et son impact sur la fiscalité. En effet, les intérêts d’emprunts étant déductibles des revenus fonciers, le taux de rendement de votre investissement est proportionnel à votre montant emprunté.

Par ailleurs, une belle rénovation réalisée dans de l’immobilier ancien vous permettra également de faire prendre de la valeur au bien acquis tout en ayant réduit votre charge d’imposition. Enfin, des investissements type Loi Pinel ou Loi Besson devront également être regardés pour comparer les taux de rendement locatif des différentes opportunités.

Déléguez la gestion de votre location

Découvrez une façon innovante de gérer votre location immobilière,
qui s’adapte à tous vos besoins de propriétaire !