Locations meublées : le rôle d’un cabinet comptable

Locations meublées : le rôle d'un cabinet comptable

La location meublée offre de nombreux avantages à un propriétaire, notamment en matière de fiscalité. Si la tenue d'une comptabilité est obligatoire en location meublée, faire appel à un cabinet comptable ou à un expert-comptable indépendant n'est pas une obligation. Les tâches de comptabilité peuvent en effet être effectuées par vos soins. Découvrez pour quelles raisons faire appel à un comptable et quel sera son rôle.

 

L'essentiel du dossier :

  • Locations meublées et obligations comptables 
  • Pourquoi faire appel à un expert-comptable en location meublée ?
  • Les avantages qu'offre un professionnel de la comptabilité

Les obligations comptables en location meublée

En location meublée, deux régimes fiscaux peuvent s'appliquer : micro-BIC ou régime réel. Si pour le premier, un report des recettes sur la déclaration de revenus est suffisant, pour le second, les déclarations fiscales sont plus nombreuses. Avec un régime réel, la comptabilité peut vite s'avérer compliquée lorsque vous êtes débutant dans ce domaine. Les règles fiscales étant assez complexes, confier votre comptabilité à un professionnel est souvent la meilleure des solutions pour ne faire aucune erreur.

 

Amortissements, déficits, compte de résultat... Si ces termes vous sont étrangers, faire appel à un expert-comptable devient essentiel pour être sûr de maximiser les avantages fiscaux et financiers que peut offrir la location meublée. 

 

Le rôle de l'expert-comptable pour une location meublée

D'un point de vue fiscal, la location meublée, qu'elle soit touristique ou d'habitation, est considérée comme une activité commerciale. Les revenus générés par la location sont donc considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). C'est ici qu'intervient l'expert-comptable, formé aux règles fiscales et sociales les plus complexes.

 

Ce dernier va effectuer plusieurs tâches pour maximiser les avantages financiers que peut apporter votre investissement immobilier :

  • Calculer tous les frais relatifs à la location du bien afin de chiffrer le déficit foncier. Cela concerne les coûts engagés pour l'acquisition du bien (intérêts d'emprunts, frais de notaire, honoraires d'agence immobilière, etc.), pour sa gestion (frais d'agence, honoraires du cabinet comptable, coût des assurances diverses, etc.), pour son entretien (nettoyage des parties communes, etc.), mais aussi la taxe foncière ;
  • Comptabiliser les recettes générées par la location meublée ;
  • Calculer les amortissements qui serviront à réduire la base des revenus utilisés pour le calcul de l’impôt à devoir ;
  • Réaliser le bilan comptable annuel exigé par l'administration fiscale ;
  • Établir la déclaration de résultat du dernier exercice et la faire parvenir au Service des Impôts des Entreprises ;
  • Réaliser les télédéclarations de la liasse fiscale qui comporte près d'une dizaine de formulaires Cerfa.

Les avantages de faire appel à un cabinet comptable

Pour un propriétaire bailleur sous le statut de LMP ou LMNP (Loueur Meublé Professionnel ou Non Professionnel) ayant opté pour le régime réel, l'expert-comptable devient le meilleur allié pour optimiser les revenus tirés de la location meublée. En effet, en location meublée, il est possible d'amputer différentes dépenses afin de réduire le montant de ses impôts. Le cabinet comptable ou le centre de gestion agréé (CGA) devient alors un véritable partenaire pour optimiser les revenus que peut vous procurer votre investissement. 

 

D'autre part, faire appel à un expert-comptable permet d'être en règle avec l'administration fiscale. Un oubli de déclaration peut vite générer des frais supplémentaires, tout comme une erreur dans vos amortissements ou dans le calcul du déficit foncier. Sachez que les services des impôts surveillent de près les propriétaires bailleurs qui réalisent leur comptabilité eux-mêmes. Pour être sûr de ne pas faire d'erreur, il est possible de demander à un expert-comptable de vérifier toutes vos déclarations. Des organismes spécialisés proposent ce type de service.

 

Faire appel à un comptable pour vos déclarations fiscales offre un autre avantage de taille. Il s'agit du temps que vous allez gagner en confiant les travaux de comptabilité à un professionnel. Ainsi, vous rapprocher d'un comptable va vous libérer des tâches chronophages que peut induire la fiscalité d'une location meublée. 

 

 

En conclusion, l'expert-comptable joue un rôle important dans les déclarations fiscales de votre bien loué meublé. Grâce à son expertise, vous êtes assuré d'être en conformité avec les règles fiscales qui incombent à une location meublée. 

Le saviez vous ?

Le saviez vous ?

En adhérant à un Centre de Gestion Agréé (CGA) ou à une Association de Gestion Agréée (AGA), vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt pour frais de comptabilité. 

Vous voulez devenir un expert et réussir votre projet de location ?

Et si vous déléguiez la gestion de votre
location à un professionnel ?

Découvrez le mandat de gestion Nexity fait pour vous

E-gérance newsletter

Recevez tous les mois l'actualité de l'immobilier et les informations essentielles pour gérer votre location comme un pro