# Départ et préavis

Au cours d’une relation propriétaire bailleur et locataire, de nombreux événements peuvent survenir comme le départ ou le préavis de location entraînant la résiliation du bail. En fonction des situations et de votre type de location, vous devrez être particulièrement vigilant à la durée des préavis de location à respecter pour ne pas risquer d’être pénalisé sur la temporalité.

En cas de départ d’un locataire par exemple, ce dernier est obligé de respecter une durée de préavis de location qui permet au propriétaire d’organiser l’entrée dans les lieux du prochain locataire. Cependant, il est important de savoir que la durée à respecter est amenée à varier en fonction du fait que vous soyez propriétaire d’un logement loué vide (location non meublée) ou d’une location meublée. Les pages suivantes vous apprendront donc à être attentif à l’ensemble de ces spécificités pour ne pas vous retrouver dépourvu face à une situation inattendue.

Venez découvrir l’ensemble des impacts de la loi Alur sur la durée du préavis de location en cas de départ d’un locataire ou sur celui à respecter lorsque vous souhaitez en tant que propriétaire résilier le bail conclu entre vous et le locataire. Les articles que vous trouverez dans cette rubrique vous permettront d’avoir en tête les différentes procédures à respecter en fonction du type de bail signé : bail meublé ou bail non-meublé. Ainsi informé, vous pourrez être totalement serein dans votre gestion locative et optimiser le temps que vous y consacrez.

10/01/2017
Donner congé à son locataire : ce qu’il faut savoir

En tant que bailleur, vous pouvez donner congé à votre locataire, donc mettre un terme au bail, sous certaines conditions…. Lire la suite >