Qui paie quoi

Comment gérer en cas de punaises de lit dans votre location ?

Dans toute location, les punaises de lit représentent un véritable cauchemar, que ce soit pour les occupants des logements au sein desquels elles s’invitent ou pour les propriétaires bailleurs. Si ces parasites, aussi connus sous le nom de cimex lectularius, ne mesurent que quelques millimètres, ils peuvent se cacher dans tous les recoins de votre bien immobilier et se multiplier à grande vitesse. Une fois le logement infesté, le recours à un professionnel de la désinsectisation est bien souvent nécessaire. Or cela représente un certain coût. Qui doit prendre en charge les frais pour se débarrasser des punaises de lit dans une location : le propriétaire ou le locataire ?

 

L’essentiel du dossier :

  • Punaises de lit dans une location : qui doit payer pour s’en débarrasser ?
  • Avant la signature du bail ou en cours de bail, ce qui change
  • La marche à suivre pour éradiquer les punaises de lit

 

Punaises de lit dans une location : qui du propriétaire ou du bailleur doit gérer la crise ?

 

Les punaises de lit représentent un problème de plus en plus important dans l’Hexagone. En 2018, on estime ainsi que 400 000 sites ont été touchés dans le pays, contre 200 000 en 2016 et en 2017. Dissimulés dans les fissures du plancher, dans les prises électriques et surtout dans la literie, ces parasites qui se nourrissent du sang humain prolifèrent très vite, à raison de 15 œufs par jour en moyenne. Autant dire qu’il est préférable d’agir rapidement pour s’en débarrasser.

 

À ce propos, il faut savoir que, la plupart du temps, il revient au propriétaire bailleur de gérer et de financer les opérations visant à supprimer les punaises de lit dans une location. En effet, depuis le vote de la loi Elan sur le logement, celui-ci a l’obligation de mettre en location des biens immobiliers « exempts de toute infestation d’espèces nuisibles et parasites », dont les punaises de lit. Mais, selon le moment où sont découvertes les punaises de lit dans la location, la responsabilité peut éventuellement être renvoyée au locataire.

 

Loi Elan : à chaque situation son responsable

 

Depuis le vote de la loi Elan en 2018, à savoir la loi sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique, les propriétaires bailleurs ont le devoir de garantir que leur logement mis en location est décent et salubre. Dans ce contexte, si le locataire note la présence de punaises de lit dans la location avant de signer le bail ou peu de temps après son entrée dans les lieux, le propriétaire bailleur doit assumer le coût de la désinsectisation. Il ne pourra en aucun cas transformer ces frais en charge locative récupérable sur le locataire.

 

En revanche, si l’invasion de punaises de lit dans la location se déroule en cours de bail, le propriétaire bailleur a la possibilité de refuser de financer le nettoyage du bien loué, à condition de pouvoir prouver que la présence des espèces nuisibles est due au locataire. Tout contrat de location stipule que le locataire a l’obligation de garder le logement salubre. Ainsi, si le bailleur a l’assurance que l’apparition de nuisibles est due à l’absence ou à un mauvais entretien du bien loué, alors il reviendra au locataire de régler les frais du traitement contre les punaises de lit. 

 

Dans le cas où l’invasion de punaises de lit dans la location serait liée à un appartement voisin ou aux parties communes d’une copropriété, il est recommandé de trouver un compromis avec le locataire pour pouvoir procéder à la désinsectisation au plus vite. Par exemple, le propriétaire bailleur peut régler les frais de l’intervention de nettoyage tandis que le locataire peut, de son côté, payer les produits de désinsectisation.

 

Comment se débarrasser des punaises de lit dans une location ?

 

Pour éradiquer les punaises de lit dans votre location, plusieurs techniques existent :

  • Réaliser un grand ménage dans le logement concerné ;
  • Nettoyer le matelas, le lit et les objets environnants puis bien laver l’aspirateur utilisé ;
  • Boucher les fissures sur les murs ;
  • Nettoyer tous les tissus du logement à la vapeur ; etc.

 

Mais l’option la plus sûre pour vous débarrasser à coup sûr des punaises de lit dans votre location reste le recours à un spécialiste de la lutte antiparasitaire. Comptez plusieurs centaines d’euros, en fonction de la taille du logement, pour une désinsectisation complète.

Le saviez vous ?

Le saviez vous ?

Pour vous prémunir contre les recours d’un locataire qui découvrirait des punaises de lit dans le logement loué, vous pouvez faire réaliser, en plus des diagnostics immobiliers obligatoires, un état de décence par un diagnostiqueur immobilier avant de mettre le bien en location. Cela ne garantira pas l’absence de punaises de lit dans la location, mais constituera un atout pour témoigner de la salubrité de votre bien.

Vous voulez devenir un expert et réussir votre projet de location ?

Tout le mag e-gérance

E-gérance newsletter

Recevez tous les mois l'actualité de l'immobilier et les informations essentielles pour gérer votre location comme un pro

Et si vous déléguiez la gestion de votre location ?

Découvrir notre offre