Droit du locataire

Les choses à savoir si votre locataire souhaite payer son loyer par Lydia ou Pumpkin

Le paiement du loyer par le locataire est la préoccupation principale de tout propriétaire bailleur. Ce paiement peut être réalisé de plusieurs façons, selon les préférences du locataire. En marge du traditionnel chèque ou virement, certains locataires veulent désormais payer leur loyer via Lydia, Pumpkin ou une autre appli de paiement mobile. En tant que propriétaire bailleur, découvrez ce qu’il faut savoir à ce sujet.

 

L’ESSENTIEL DU DOSSIER :

  • Le paiement du loyer, une modalité qui dépend du locataire
  • Payer son loyer via Lydia ou Pumpkin, comment ça marche ?

Payer son loyer via Lydia, Pumpkin ou une autre appli mobile : le propriétaire peut-il s’y opposer ?

Depuis plusieurs années déjà, des services 100 % mobiles se développent en invitant le grand public à réaliser toutes ses transactions directement, instantanément et en toute sécurité depuis son smartphone. Faire ses courses en magasin ou en ligne, rembourser un proche, mais aussi payer son loyer via Lydia, Pumpkin ou une autre application du genre, c’est désormais possible en quelques clics seulement.

 

Si le locataire veut effectivement payer son loyer via Pumpkin ou Lydia, le propriétaire n’a aucunement le droit de le refuser. La loi française stipule en effet que le locataire peut régler son loyer par tout moyen de son choix, qu’il s’agisse :

  • d’un règlement par chèque ;
  • d’un virement ou d’un prélèvement automatique ;
  • d’un paiement en espèces (jusqu’à 1 000 €).

Dans les faits, un locataire qui choisit de payer son loyer en passant par Pumpkin, Lydia ou une autre application spécialisée dans le paiement mobile opte pour un type de virement. Dès lors, le propriétaire bailleur se trouve dans l’obligation de respecter ce choix.

Payer son loyer via Pumpkin, Lydia et compagnie : comment ça marche ?

Pour un locataire, l’intérêt de passer par des applications comme Lydia ou Pumpkin pour payer son loyer réside dans le fait que les transactions sont simples, instantanées et hautement sécurisées. Ce qui a de quoi rassurer les propriétaires bailleurs, dont la plus grande crainte est l’impayé de loyer

 

En pratique, pour régler son loyer via Lydia, le locataire tape le montant à envoyer depuis son compte Lydia vers le numéro de téléphone ou l’adresse e-mail du propriétaire bailleur concerné. Il doit ensuite confirmer la transaction, soit en entrant un code PIN soit en passant par un système de sécurité biométrique. De son côté, le bénéficiaire est immédiatement notifié et crédité du virement en question. Plus précisément, c’est son solde Lydia qui reçoit l’argent. Il a ensuite le choix de transférer la somme sur son compte en banque ou de l’utiliser avec l’application Lydia lors de transactions et achats futurs.


Payer son loyer via Pumpkin ou via une autre application de paiement mobile repose sensiblement sur le même système : à chaque fois, le RIB du bénéficiaire est remplacé par les numéros de téléphone et les adresses e-mail pour permettre des virements en un clic.

Le saviez vous ?

Le saviez vous ?

Si le locataire a la liberté de choisir comment il souhaite payer son loyer, que ce soit via Lydia, Pumpkin, virement, prélèvement automatique, chèque ou en espèces, il doit en revanche respecter la date de paiement qui est convenue et inscrite dans le bail de location. Sur ce point-là, qu’il s’agisse d’un paiement à échoir ou à terme échu, la négociation n’est pas possible, sauf situation extraordinaire.

Vous voulez devenir un expert et réussir votre projet de location ?

Tout le mag e-gérance

E-gérance newsletter

Recevez tous les mois l'actualité de l'immobilier et les informations essentielles pour gérer votre location comme un pro

Et si vous déléguiez la gestion de votre location à un professionnel ?

Découvrez notre offre