Louer son bien

Propriétaire bailleur : comment gérer votre location à distance ?

Pour les propriétaires bailleurs qui n’habitent pas à proximité de leur maison ou appartement en location, un problème d’organisation peut se poser. En effet, en fonction du type de location, courte ou longue durée, l’impact sur le rendement global d’un investissement immobilier peut être important en raison du nombre de prestataires qui devront intervenir. Pour réussir à optimiser votre investissement locatif et à gérer son patrimoine immobilier sans soucis, voici quelques bons réflexes à adopter.

 

L’essentiel du dossier :

  • Comment gérer sa location à distance ?
  • Quels sont les bons réflexes à adopter pour optimiser sa gestion à distance ?
  • Comment fonctionne la gestion déléguée d'une location ?

Le type de location adapté à la façon dont on souhaite gérer son patrimoine immobilier

En tant que propriétaire bailleur, deux formules peuvent vous intéresser pour développer une rentabilité immobilière. Il s’agit de la location courte durée, allant d’une seule nuitée à quelques semaines, et de la location longue durée, consistant à trouver un locataire sur une longue période (modèle de bail type 3/6/9).

 

La location longue durée à distance

Plus la durée de la location est importante, plus la gestion à distance impliquera de mettre en place des process adaptés pour des événements (la mise en place de nouveaux locataires, par exemple). Par ailleurs, le principal point à régler concernera l’entrée et la sortie des locataires. Si ces derniers restent plusieurs années, il s’agira alors d’une étape qui ne se présentera pas régulièrement.

Le reste de la gestion locative à distance pour de la longue durée concerne la gestion administrative. Réaliser des quittances de loyer, mettre en place une solution adaptée aux échanges entre propriétaire et locataire… Grâce aux solutions proposées par E-Gérance, il est possible de gérer son patrimoine à distance en toute tranquillité.

 

La location courte durée à distance

Dans le cadre d’une location courte durée, les entrées et sorties sont très fréquentes. Il faudra gérer ses relations locataires ainsi que la tenue de son logement avec notamment l’entretien de celui-ci. La gestion à distance est plus compliquée sur ce type de location, car elle nécessite de s’appuyer sur un réseau de conciergerie ou sur une personne de confiance qui habiterait à côté du logement.

La nécessité de sous-traiter une grande partie des opérations aura potentiellement un impact sur la rentabilité de l’investissement. En revanche, le ratio qualité du service locataire sur temps passé pour gérer son patrimoine sera excellent.

Quelles sont les problématiques de la location à distance ?

Des étapes cruciales peuvent apparaître lors d’une gestion locative. Ces étapes seront par exemple les états des lieux d’entrée et de sortie ainsi que le choix d'un nouveau locataire. D’un autre côté, la nécessité d’intervenir en cas de petits travaux à réaliser de la part du propriétaire est également un sujet à régler.

 

La gestion locative humaine et administrative

Hormis sur la rencontre physique entre le locataire et le bailleur qui devra s’effectuer a minima lors de l’état des lieux d’entrée (à moins que celui-ci ne soit réalisé par une personne de confiance), il est parfaitement possible de piloter l’ensemble d’une location immobilière à distance.

Le mandat E-Gérance, par exemple, vous permet de bénéficier des services de gestion suivants :

  • perception des loyers et charges ;
  • prise en charge du règlement des charges de copropriété et de la taxe foncière ;
  • contrôle de la conformité juridique des contrats de location et de leurs avenants éventuels ;
  • bénéfice d’une assistance juridique et fiscale à tout moment grâce à des échanges avec des experts ;
  • révision annuelle des loyers selon l’indice de révision en vigueur ;
  • récupération du montant des taxes d’ordures ménagères auprès de votre locataire ;
  • récupération des attestations d’assurance obligatoires auprès de votre locataire ;
  • vérification de la bonne conformité des différents diagnostics immobiliers obligatoires devant être réalisés dans le cadre d’une location.

Grâce à ces services, il est parfaitement possible de gérer son patrimoine à distance et de bénéficier des meilleures prestations permettant d’augmenter le rendement d’un investissement immobilier.

 

La gestion des travaux dans la location

L’un des points importants d’une gestion locative à distance consiste à apporter à son locataire une qualité de service au quotidien, et notamment dans des situations exceptionnelles, comme la panne d’un ballon d’eau chaude.

Pour être en mesure de répondre rapidement à une demande d’intervention de votre locataire, il sera conseillé de développer un large réseau d’artisans à proximité du logement loué. Ainsi, grâce à ce réseau, il vous sera relativement simple de faire intervenir l’un ou l’autre de ces corps de métier pour établir rapidement un diagnostic et, le cas échéant, réaliser les réparations nécessaires.

Le saviez vous ?

Le saviez vous ?

Dans le cadre d’une gestion locative déléguée, l’ensemble des frais payés sera déductible des revenus fonciers perçus dans le cadre d’une option pour le régime réel. La fiscalité liée à l’opération sera ainsi optimisée.

Vous voulez devenir un expert et réussir votre projet de location ?

Tout le mag e-gérance

E-gérance newsletter

Recevez tous les mois l'actualité de l'immobilier et les informations essentielles pour gérer votre location comme un pro

Et si vous déléguiez la gestion de votre location à un professionnel ?

Découvrir notre offre