Investissement locatif

Louer un logement ou le vendre : quelle est la meilleure solution ?

De nombreuses situations peuvent conduire à louer un logement ou le mettre en vente. Mutation, déménagement, taux de crédit inintéressant… Un propriétaire peut être confronté au choix de louer ou de vendre un logement lorsqu’il ne l’occupe pas. Dans les deux cas, il peut y avoir des avantages et des inconvénients. Faisons le point.

 

L’essentiel du dossier :

  • Pourquoi vendre ou louer un bien ?
  • Les avantages et les inconvénients de la location
  • Les points positifs et négatifs de la vente d’un logement

Dans quels cas vendre ou louer un logement ?

Lorsqu’un propriétaire dispose d’un bien vacant, il n’est pas intéressant de le laisser inoccupé. Pour plusieurs raisons, il est préférable que quelqu’un l’occupe, que ce soit de manière permanente ou à travers une location saisonnière. La décision de louer ou de vendre un logement peut être prise en cas de :

  • mutation ;
  • déménagement ;
  • modification de la situation maritale ;
  • perte d’emploi avec diminution des revenus ;
  • inadéquation avec les besoins actuels du propriétaire ;
  • autres causes personnelles ou professionnelles.

Toutes ces situations peuvent amener un propriétaire à se poser la question sur la destination future de son logement. Cependant, que ce soit la mise en location ou la vente, les deux options présentent des avantages et des inconvénients.

Les avantages de louer un logement

La location présente plusieurs avantages. Le premier est qu’elle offre la possibilité de conserver le bien pour ne pas amputer son patrimoine immobilier. Cela permet aussi de revenir vivre dans le bien ultérieurement, après avoir donné son congé au locataire.

 

Louer un logement présente un avantage financier non négligeable. En effet, grâce aux loyers perçus, la location peut servir à :

  • constituer un capital ;
  • rembourser un prêt immobilier ;
  • apporter des revenus supplémentaires.

 

Louer un logement est aussi une solution pour que le bien reste occupé. En effet, grâce au locataire qui vit dans les lieux, le logement conservera son état de salubrité. Il va ainsi continuer à être chauffé, nettoyé et entretenu grâce à de menus travaux que le locataire ou le propriétaire réaliseront.

 

Enfin, un logement non habité peut engendrer l’application d’une taxe sur les logements vacants. Instaurée dans les communes où l’offre locative est inférieure à la demande, la taxe sur les logements vacants est une bonne raison de décider de louer son logement.

 

Les inconvénients de la location

La location d’un logement dont on est propriétaire peut présenter quelques inconvénients. Tout d’abord, le choix des locataires doit être minutieux, avec un calcul de la solvabilité des futurs occupants et une étude des pièces justificatives. Cependant, pour ne pas prendre de risque, il existe la garantie des loyers impayés, rassurante et pratique.

Si le choix d’un locataire peut paraître fastidieux lorsque beaucoup de personnes désirent louer le même logement, il peut aussi arriver que les locataires se fassent rares. En effet, dans certaines zones géographiques, la demande locative est faible ou se concentre sur des périodes précises. Ceci est le cas dans les villes qui connaissent de fortes affluences durant les saisons (montagne, bord de mer…). Cela peut aussi être la conséquence du logement lui-même, trop petit ou trop grand, entre autres raisons. Trouver la meilleure période pour louer un logement est un moyen pour trouver rapidement un locataire.

Les avantages de vendre un logement

Vendre un logement peut être une solution lorsque la location n’est pas envisageable. C’est le cas par exemple lorsque :

  • le bien possédé est le fruit d’une indivision et la vente permettrait d’y mettre un terme ;
  • le bien doit être vendu suite à une séparation ou un divorce ;
  • le propriétaire désire réinvestir l’argent de la vente pour l’achat d’un autre bien ;
  • les taux des prêts immobiliers ne sont pas avantageux et la vente est la seule solution ;
  • le montant de la taxe foncière devient difficile à assumer pour le propriétaire ;
  • le propriétaire n’a pas ou plus les moyens d’effectuer les travaux de rénovation du bien.

La vente permet ainsi de mettre un terme à des situations complexes tout en récupérant une somme qui pourra ensuite être réinvestie, servir pour régler un crédit immobilier et bien plus.

Les inconvénients de la vente

Vendre un logement comporte quelques inconvénients. Parmi eux figure la taxe sur la plus-value. Dès lors que le bien vendu n’est pas la résidence principale, la vente peut être taxée à hauteur de 36,2 % si le bien n’est pas possédé depuis plus de 30 ans. Le taux diminue la sixième année après l’acquisition du bien. La somme taxée est directement reversée à l’État par le notaire au moment de la vente. Ainsi, le montant reçu lors de la signature de l’acte authentique est net d’impôt.

La vente peut être un processus très long. En effet, rien ne garantit qu’une promesse d’intention d’achat sera signée dès la première visite. Il faut donc s’armer de patience ou choisir de louer le logement en confiant la gestion locative à des professionnels.

Le saviez vous ?

Le saviez vous ?

Grâce à l’expertise E-Gérance, vous pouvez bénéficier de différentes prestations pour louer votre logement. Diffusion de l’annonce immobilière, visites, rédaction de bail… Tout est facilité.

Vous voulez devenir un expert et réussir votre projet de location ?

Tout le mag e-gérance

E-gérance newsletter

Recevez tous les mois l'actualité de l'immobilier et les informations essentielles pour gérer votre location comme un pro

Et si vous déléguiez la gestion de votre location à un professionnel ?

Je découvre