Bail

Paiement à échoir ou à terme échu : que choisir pour votre bail ?

Au moment de remplir un bail type de location meublée ou un contrat de location vide, il vous faudra préciser le montant du loyer et des charges, mais également la périodicité, la date et le terme du paiement. Concernant ce dernier point, vous aurez deux solutions : le paiement à échoir ou à terme échu. Quelle est la différence entre ces modalités de règlement ? Laquelle faut-il choisir pour votre appartement ou votre maison en location ?

 

L’essentiel du dossier :

  • Comprendre la différence entre paiement à échoir et paiement à terme échu
  • Savoir choisir le terme de paiement le plus adapté à son contrat de location

Contrat de location : qu’est-ce qu’un loyer payable à terme à échoir ?

Lorsque le paiement à échoir est retenu dans le contrat de location, le locataire paie son loyer et ses charges pour le mois à venir. En d’autres termes, il règle son loyer d’avance. Dans ce cas, la date de paiement indiquée dans le bail se situe généralement en début de mois.

 

Par exemple : le loyer est stipulé mensuel et payable à terme à échoir au 6 du mois dans le contrat de location. Au plus tard le 6 janvier, le locataire réglera un mois de loyer correspondant à la période du 6 janvier au 5 février.

Qu’en est-il d’un loyer payable à terme échu ?

Dans le cas d’un paiement à terme échu, le locataire règle son loyer et ses charges locatives pour le mois qui vient de s’écouler. La date de paiement est plus logiquement en fin de mois.

 

Par exemple : le loyer est indiqué mensuel et payable à terme échu au 26 du mois dans le bail. Au plus tard le 26 février, le locataire réglera un mois de loyer correspondant à la période du 27 janvier au 26 février.

Faut-il choisir un paiement à échoir ou à terme échu dans votre bail ?

La différence entre le paiement à échoir et à terme échu est d’ordre comptable. Que le règlement soit effectué pour le mois passé ou à venir, vous collecterez bien un loyer pour chaque mois pendant lequel le locataire occupera votre logement.

 

En pratique, les propriétaires choisissent la plupart du temps le paiement à terme à échoir. En effet, percevoir le loyer pour le mois à venir est plus rassurant. En début de location, ce type de terme vous permettra d’encaisser le loyer et les charges dès l’entrée du locataire dans le logement. Puis, à la résiliation du bail, vous collecterez le loyer du dernier mois avant le moment de la remise des clés, ce qui limitera les risques d’impayés en fin de location.

Le saviez vous ?

Le saviez vous ?

Lorsque le paiement à échoir est retenu, il est possible pour le bailleur de demander le paiement d’avance du loyer sur plusieurs mois. Une échéance de règlement trimestrielle, semestrielle, voire annuelle, peut notamment être retenue. Toutefois, il faut savoir que le locataire peut exiger un paiement mensuel, et que s’il consent à régler une avance sur une durée supérieure à deux mois, aucun dépôt de garantie ne pourra être demandé.

Vous voulez devenir un expert et réussir votre projet de location ?

Tout le mag e-gérance

E-gérance newsletter

Recevez tous les mois l'actualité de l'immobilier et les informations essentielles pour gérer votre location comme un pro

Votre bail meublé ou non-meublé conçu par un avocat

Découvrir notre offre